Théo CECCALDI Trio et Joëlle LÉANDRE – La Dynamo – Pantin

Paris, Mardi 10 Décembre 2013

 Par Olivier Benizeau

 Can you smile ?

 Bonne question !

La réponse est oui en écoutant ce jeune trio de cordes que j’avais évoqué dans la chronique consacrée à Jazz Migration 2014 et qui était hier en concert avec Joëlle LÉANDRE à l’occasion de la sortie de l’album enregistré par ces quatre musiciens à la Dynamo, pour AYLER Records (quel beau nom de label pour les fans de jazz avertis) et dont le titre est, évidemment : Can you smile ?

Une musique inclassable avec une utilisation originale des instruments, alliant rigueur et liberté, alternant énergie puissante et tempos lents. Un vrai régal. Il ne reste plus qu’à souhaiter que ce trio, accompagné ou non de la prodigieuse Joëlle LÉANDRE, soit plus présent sur les scènes hexagonales.

Joëlle LÉANDRE (contrebasse, voix), Théo CECCALDI (violon, alto), Valentin CECCALDI (violoncelle), Guillaume AKNINE (Guitares : acoustique et électrique).

John HEBERTtrio (2)John HEBERT Trio

Trois musiciens de jazz talentueux, deux américains et un français, réunis sur un nouvel album (Floodstage, Clean Feed), nous ont livré une prestation que l’on pourrait qualifier de plus conventionnelle et qui s’est révélée particulièrement subtile. Il faut saluer tout particulièrement le jeu du batteur qui frise la perfection et qui donne une furieuse envie d’être réécouté à satiété.John HEBERT (Contrebasse), Gerald CLEAVER (batterie), Benoît DELBECQ (piano).

Dernier concert de l’année à la Dynamo dans le cadre du festival AFRICOLOR :

le jeudi 12 Décembre 2014 à 20 heures 30 avec Zanmari BARÉ (Réunion) et Mamar KASSEY (Niger), avec un repas réunionnais en préambule.

Soyez à l’heure !!

Etablissement recommandé

condividi su:

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *